Zoom sur la production Offshore de Pétrole

Zoom sur la production Offshore de Pétrole

Jusqu'à présent, les gisements offshore ont été moins exploités que les gisements onshore. Malgré cela, ils recèlent d'importantes réserves qui sont probablement l'avenir de l'hydrocarbure terrestre.

Pétrole offshore : une part importante dans la réserve mondiale

La production offshore de pétrole joue un rôle clé dans notre approvisionnement en hydrocarbure. Avec 25 millions de barils par jour, elle représente 30 % de la production mondiale de pétrole. En 2015, l'offshore représente 20 % de la réserve mondiale de pétrole. Généralement, les pétroles offshore sont localisés dans les mers peu profondes, à 200 ou 500 mètres de profondeur, mais il existe aussi du pétrole appelé « offshore profond » qui est localisé à plus de 1 000 m.

L'exploitation du gisement d'un tel hydrocarbure est rendue possible depuis quelques années grâce à des avancées technologiques majeures, notamment dans le domaine de la sismique ou des installations sous-marines. Aujourd'hui, 95 % des gisements pétroliers en eau profonde sont localisés dans trois zones géographiques : le Brésil, l'Afrique occidentale et le golfe du Mexique.

Le pétrole offshore congolais

Alors que la production pétrolière stagne au Nigéria et en Égypte, au Congo, les perspectives sont plutôt bonnes. Selon Reuters, la production pétrolière congolaise sera bientôt la 3e plus importante d'Afrique subsaharienne avec l'arrivée massive des investisseurs étrangers. Depuis la découverte du champ pétrolier Nené Marine à 17 km au large du pays en 2012, les demandes de partenariat des investisseurs s'accumulent. Cette découverte a d'ailleurs révélé aux acteurs de l'industrie que les eaux congolaises comportent de gigantesques ressources sous-exploitées de pétrole et de GPL.

En 2015, la société Philia SA a conclu un pacte avec la SNPC pour l'exploitation d'un important gisement de pétrole offshore dans le pays. Outre l'extraction, la collaboration se traduit par des aides socio-économiques importantes. Depuis ce temps, Philia SA participe directement à la promotion de la filière pétrole au Congo, notamment à travers ses filiales Philia energy et Philia trading.

Impact de la baisse du prix du pétrole

La baisse du cours du pétrole n'est pas forcément synonyme d'avantages. Elle peut avoir des répercussions graves sur l'économie mondiale. Par ailleurs, les hydrocarbures représentent une part très élevée du PIB des pays pétroliers africains. En effet, il assure 50 % de l'économie de la Guinée équatoriale et 70 % des revenus bruts du Congo Brazzaville. Les impacts sociaux d'une baisse du prix du pétrole sont également énormes sur les pays comme l'Algérie qui ont acheté la paix sociale par le revenu pétrolier.

Cet impact se traduit par la baisse de la capacité de financement des forces armées et la prise de force des groupes terroristes et rebelles tels que Boko Haram. De plus, on constate une certaine interdépendance entre le prix du pétrole et le ralentissement de la croissance mondiale. Un prix de pétrole en baisse aura un impact sur le coût des autres matières premières et sur le pouvoir d'achat des pays producteurs de pétrole.